Se Distinguer

Être perçu, discerné : La couleur de sa robe se distinguait mal dans la pénombre. Différer, s’opposer : Le poney se distingue du cheval par sa taille. S’élever au-dessus des autres, s’illustrer, se signaler ou, péjorativement, chercher à se faire remarquer : Un élève qui se distingue en mathématiques.

Définissez vos compétences clés

Identifiez « trois atouts clés » conseille Yves Gautier, coach en entretiens d’embauche. Plutôt que de dérouler votre CV, une synthèse de vos compétences vous permettra en effet de bien définir votre message devant le recruteur et de vous démarquer des autres candidats.

Compétences à mettre en avant

Je suis Moteur pour l’entreprise, pour mon équipe, je sais donner une impulsion

Je sais fédérer autour de moi

Je suis visionnaire et je suis force de proposition

Je sais anticiper

Je sais gérer les imprévus

Je sais gérer mon stress et celui des autres

Je suis investis

Je suis curieux

Présentez des réalisations concrètes et étayées

« Il faut raconter une histoire », assure Yves Gautier. Laquelle ? Celle de vos réussites et objectifs tenus ou dépassés. Pour cela, illustrerez votre démonstration par des chiffres ou des éléments quantifiables, en utilisant la formule de « l’avant-après ». Par exemple, « depuis ma prise de poste il y a deux ans, le chiffre d’affaires généré par mon portefeuille client a été multiplié par deux ». Enfin, si vous disposez de réalisations concrètes et valorisantes (vidéos, articles ou dossiers…), vous pouvez en fonction de la situation les présenter au recruteur, s’ils illustrent votre discours.  

Montrez que vous connaissez l’entreprise

Préparez soigneusement l’entretien en allant chercher de l’information sur l’entreprise, son métier, ses concurrents, ses projets… « Ça permet de créer un climat de connivence avec le recruteur et de faire la preuve de votre intérêt », souligne Pascal Larue, directeur du cabinet de recrutement Impactup. Et si vous avez déjà collaboré avec certaines personnes de l’entreprise, et que cela s’est bien passé, c’est le moment de le souligner !

Posez des questions concrètes sur le poste visé

« Nous ne sommes pas des commissaires de police, plaisante Pascal Larue. On est là pour un échange ». Et oui, cela peut sembler étonnant, mais un certain nombre de recruteurs jugent les candidats un peu trop timides, en général. N’hésitez donc pas à être force de proposition et à vous projeter dans le poste en posant rapidement des questions sur vos futures missions, suggère ainsi Yves Gautier. Deuxième point, un recruteur sera particulièrement sensible aux candidats qui, lui semble-t-il, s’intègreront bien dans l’équipe concernée : ainsi, lorsque vous parlez de vos précédents postes, n’hésitez pas à faire allusion au travail d’équipe (« Toute l’équipe à… » ; « Nous avons réussi… », etc). Des détails qui comptent.

Laissez entendre que vous êtes sur d’autres pistes ?

« Glisser subtilement que vous êtes sur une autre piste », conseille Yves Gauthier, « idéalement à l’international ». « Si vous êtes joueur, n’hésitez pas à bluffer », ose ce dernier. À vous de voir.

Publié par LionelPrime

Retrouvez mon site personnel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s